• Le célibataire de l'année- Partie XI

    Partie XI

    La vie est faite d’une drôle de façon pensa Molly en fermant les yeux pour s’endormir après une longue journée. Depuis ce fameux dimanche, sa vie avait bien changé. Ron et Percy agrandissaient la maison. Le dernier voulait lui aussi resté vivre sous le même toit que sa mère. Elle avait beau leur dire qu’ils devaient vivre chacun de leur côté, mais les deux garçons persistaient. Ils avaient eu l’accord de leur sœur ainsi que celui de Charlie et Georges, alors rien de pouvaient leur faire changé d’avis. Hermione et Cécilia s’imaginait déjà organisant de nombreuses réceptions. Devant tant d’entrain, Georges aussi avait repris gout à la vie et il faut dire que le passage perpétuelle des enfants Malefoy-Potter, Smtih, Londubat et Crivey-Nott à n’importe qu’elle heure de la journée aidait beaucoup. L’homme avait de nouveau envie de faire plaisir aux enfants et s’était à nouveau mis à inventer des farces. Il avait enfin compris pensait la mère que Fred n’aurait jamais voulu qu’il abandonne leur passion si facilement. Il allait reprendre les affaires avec sa sœur Ginevra. Celle qui avait le plus souffert dans toute cette histoire était bien la rouquine. Le choc fut brutal pour elle en découvrant qu’au final, elle n’avait jamais vraiment eu Harry. Dès le début, ce dernier n’était réfugié dans les bras de Drago pour ne plus jamais les quitter. Alors qu’elle croyait qu’il l’attendait elle, Harry vivait une folle passion avec Malefoy. Maintenant avec les enfants, le brun était aux anges, au paradis même tant il était heureux. Et c’est parce qu’elle l’avait vu et revu encore et encore qu’elle pouvait y croire. D’abord la joie du brun en apprenant pour les enfants, il avouera même plus tard qu’il espérait secrètement qu’il était leur père, ensuite les baisers enflammés qu’il avait partagé avec Drago à ses dépends à elle. Au moment de partir, l’aristocrate c’était levé dirigé vers elle et Cassandra et leur avait dit avec tellement de suffisance et de mépris :

    -« Oh, je suis désolé pour vous Ginevra et Cassandra, mais vous ne pourrez pas donner à Harry un enfant. Mais ce n’est pas grave, c’est moi qui le ferrais encore une fois dans 7mois. »

    A cette annonce le brun avait sauté sur Malefoy pour partager sa joie en l’embrassant amoureusement. Le lendemain, pensant qu’elle avait rêvé, elle était allée au manoir Malefoy et ce fut le blond qui ouvrit en personne pour lui annoncé que SON époux à lui n’était pas là, notamment pour elle. Elle se rendit à son bureau et tomba encore une fois sur le blond assis sur les genoux du brun. Elle repartit bien vite et à son retour à la maison, elle trouva sa mère et ses belles-sœurs gloussant devant la gazette du sorcier qui montrait la frimousse des petits Malefoy-Potter. En une journée tout le pays fut au courant pour Drago et Harry. On voulait l’interroger elle pour avoir son opinion sur la question, elle qui avait été une ex-fiancée et qui était toujours entrain de courir après Harry Potter. S’il n’y avait pas eu sa mère, elle se serait ridiculisée devant les journalistes et le reste du monde en niant et jurant que le brun n’aimait qu’elle. Après cette première phase, elle entama une autre celle de la jalousie. Non pas pour elle mais pour lui, elle voulut leur montrer qu’elle n’avait rien à faire de leur idylle, allant d’aventure sans lendemain en aventure sans lendemain. Constatent que rien ne touchait l’homme qu’elle aimait encore, elle entama la phase d’acceptation et tenta de refaire sa vie. Mais hélas, elle arrivait trop tard, Olivier avait ravit le cœur de Blaise et le sorcier noir infidèle et frivole était devenu sérieux promettant à son homme un amour inconditionnel et une vraie famille. Lee Jordan convolait avec Sacha, Dean avec Cassandra, et … d’un coup tous les célibataires connus étaient tous en couple. Pénée mais prête à relevez la tête, elle avait décidé d’aider son frère à remettre sur pied leur ancien magasin de farces et attrapes. 

    Oui, la vie est faite d’une drôle de façon pensa encore Molly avant de se laisser aller dans les bras de Morphée après une longue journée à surveiller ses petits-enfants, tous ses petits-enfants, les Malefoy-Potter, les Weasley, les Lonbubat, les Smtih, les Crivey-Nott … sans oublié qu’elle était allé voter. Et oui, comme chaque année, bien qu’elle ne le clamerait jamais haut et fort, elle participait toujours au concours de Sorcière Actuelle. C’est vrai que cette année fut très mouvement pour le magazine en à peine un mois il n’y avait plus aucun célibataire disponible. Mais il avait su rebondir et sortir de la situation complexe dans laquelle il s’était retrouvé. Et s’était bien trouvé. Molly avait eu beaucoup de mal à choisir pour qui elle allait voter, mais elle écouta son cœur et attendait impatiemment de savoir qui sera « le plus beau couple de l’année ».

     

    FIN.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :